top of page

> PPD COIFFURE <

NOS ACTUALITÉS

  • Photo du rédacteurdouble8 conseil

Hervelyne, la coiffeuse devenue business woman chez Nouvel'Hair

Découvrez le parcours de réussite d'Hervelyne Lecuyer, une entrepreneure passionnée originaire de Divion et Bruaysienne de cœur. Ancienne gérante d'un salon de coiffure en difficulté, elle a su rebondir en rejoignant la franchise Nouvel'Hair, devenant ainsi un véritable moteur pour l'emploi local.


© La Voix du Nord

Une reconversion réussie grâce à Nouvel'Hair


Il y a quatre ans, Hervelyne Lecuyer, qui se qualifiait alors de "petite coiffeuse", a vu son salon de coiffure du centre-ville de Bruay péricliter. Malgré une clientèle fidèle qu'elle adorait, elle avait le sentiment d'avoir fait le tour. C'est alors qu'un fournisseur lui a parlé de Nouvel'Hair, un groupe de coiffure en pleine expansion dans la région.


Pour Hervelyne, cette franchise a été synonyme d'opportunité et de renouveau. "Je suis allée voir un salon Nouvel'Hair à Étaples puis la maison mère à Valenciennes. J'en ai pris plein la tête, j'ai été convertie tout de suite. L'ambiance, le concept moderne et futuriste, et une politique de travail humaine !", confie-t-elle avec enthousiasme.


Un pari audacieux et un investissement personnel


En 2016, Hervelyne a décidé de croire en sa bonne étoile. Seulement deux jours après s'être lancée dans l'aventure Nouvel'Hair, une cellule s'est libérée dans la zone commerciale Parc Nord de Bruay. "C'était un grand pari de partir dans une zone commerciale. Un gros investissement financier et personnel. J'ai beaucoup douté", admet-elle.


Mais aujourd'hui, les doutes ont laissé place à la réussite. L'équipe est passée de quatre à huit personnes dans ce vaste salon où l'espace commence à manquer. Les travaux d'agrandissement témoignent de ce succès grandissant.


De "petite coiffeuse" à "business woman" accomplie


Lorsqu'on lui fait remarquer qu'elle est devenue une femme d'affaires, Hervelyne rougit et acquiesce timidement : "Oui, je pense que je suis une business woman !". Et pour cause, après le succès de Nouvel'Hair, deux autres projets ont vu le jour : Anonym'Hair en 2018 sur la zone Actipolis, et L'Art du Spa, sa propre création, depuis septembre dernier.


"Je ne coiffe plus depuis quelques mois, je m'occupe de l'administratif, le management, les plannings ... C'est un autre métier mais je m'éclate", explique-t-elle avec passion.


Une fierté : créer de l'emploi dans son bassin de vie


Mais ce qui rend Hervelyne la plus fière, c'est de créer de l'emploi dans ce bassin de vie qui lui est si cher. Elle accompagne aujourd'hui une quinzaine de jeunes - ses "Loulous" - aux parcours parfois atypiques, en leur permettant de se faire une place dans le monde professionnel. "Aujourd'hui, c'est ça mon bonheur, accompagner les talents et les voir réussir", conclut-elle avec une sincère satisfaction.


Hervelyne Lecuyer incarne parfaitement la réussite d'une reconversion professionnelle audacieuse, grâce à la franchise Nouvel'Hair. Une belle leçon de vie et d'entrepreneuriat, prouvant qu'avec passion et détermination, il est possible de se réinventer et de devenir un véritable moteur pour l'emploi local.

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page